1 - Coups de coeur·grossesse

Un jour sans fin


Vous vous souvenez de ce film des années 90, « Un jour sans fin » où le héros se réveille le matin et revit la même journée, chaque jour, à l’infini ? Ou encore, lorsque l’on se trouve en vacances et que juste avant d’ouvrir les yeux, on pense que l’on est encore dans son lit, à la maison ? Et bien c’est exactement ce que je vis en ce moment.

Chaque matin, je me réveille et pendant 3 secondes, je pense à ma To Do List de PMA : « Faut pas que j’oublie Ovitrelle, la ponction, les traitements, la progestérone, les anesthésies, le transfert… ». Puis, je reprends mes esprits et je me dis « Mais non, tu es enceinte. Touche ton bide, ça a marché ! ».

Alors chaque matin, je touche mon ventre pour être sûre qu’il est toujours là, je reçois un coup de pied de LaBulle et je me dis « C’est ouf, je crois que cette fois c’est la bonne, j’ai vraiment un coloc dans le ventre ».

Chaque matin, mon Moi infertile et mon Moi en cloque me jouent des tours. Heureusement le Moi-même fini toujours par reprendre le dessus (mais bordel mais elles sont combien là-dedans ?? #Schyzo #JeNeSuisPasFolleVousSavez).

Sinon, je pense tous les jours à vous, à nous, à toutes les galériennes et loosers de la conception et je me dis que c’est possible.

 

Publicités

18 commentaires sur “Un jour sans fin

  1. Coucou , je ne suis pas certaine de te rassurer mais ce dédoublement peut continuer encore quelques temps… Par ici, une petite fille de 4 ans et un petit de 18 mois 100% made in PMA tous les deux et quand je dis « mon fils  » ou « ma fille  » j’ai parfois encore l’impression que c’est quelqu’un d’autre qui parle… Mais ca vaut le coup… Profite bien et une grosse grosse pensée pour tous ceux qui sont encore dans l’attente.
    Bises

    Aimé par 1 personne

  2. Moi je sais pas encore si bubulle s’est accroché ou pas… je lui demande un signe mais ses pieds sont encore trop petits pour atteindre la superficie de la couche graisseuse !
    Ça fait plaisir de vous lire. Ça permet effectivement d’y croire et on poursuit la bataille !!
    Bises à toi la winneuse !!

    Aimé par 1 personne

  3. C’est tellement ça. Je suis à 31 SG, et malgré les œdèmes et un bide qui m’empêche de dormir comme je veux, j’arrive encore à zapper jusqu’à ce que j’arrive aux toilettes et que je me demande c’est quoi ce truc qui cache tout ? Faut dire en plus que la demoiselle est active le soir et aux repas mais je pense que le matin elle a encore plus la tête dans le brouillard que moi…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s