2 - Coups de gueule·3 - Vie de meuf de PMA

« Pourquoi tu me fais ça à moi ? »

« Pourquoi tu me fais ça à moi ? ». C’est la phrase que m’a dite ma mère ce soir.

Après plusieurs semaines de prise de distance, ma mère m’a appelée et j’ai enfin décidé de répondre (après tout j’étais de bonne humeur : nous venons de signer et nous sommes enfin propriétaires depuis ce matin).

  • Elle m’a félicité pour notre achat (25 secondes)
  • Elle ne comprend pas mon silence et se demande ce qu’elle m’a fait (tout comme ma belle-sœur enceinte il y a deux jours. Je n’ai pas le droit d’être triste dans mon coin. Je suis condamnée à être malheureuse en famille)
  • Elle me demande pourquoi je ne donne plus de nouvelles alors que ce n’est pas de sa faute si je n’ai pas d’enfants
  • Elle me dit que sa soeur, qui n’a jamais eu d’enfant, était heureuse des grossesses de ses frères et sœurs et que chaque accouchement était comme le sien. Elle ne comprend pas pourquoi ma réaction n’est pas la même
  • Elle ne comprend pas pourquoi je suis comme ça et que ça ne sert à rien d’être triste
  • Elle me reproche de lui faire subir ma mauvaise humeur (comprenez « mon infertilité »)
  • Mon père reprend son téléphone et me dit « Elle n’est pas en état de parler ». Ok je suis coupable

Quand j’ai essayé d’expliquer de nouveau ce que je ressentais et que j’étais étouffée par la grossesse et l’accouchement imminent de ma belle-sœur, que j’en avais marre de faire semblant de ne pas être triste, elle a coupé court à la conversation et m’a raccroché au nez.

Je suis désespérée d’être devenue le boulet et le sujet tabou de ma propre famille. Ils sont dans le déni de mon deuil, ma tristesse car c’est plus confortable pour tout le monde.

Mes 2 grossesses n’ont jamais donné de bébés, qui n’ont jamais eu le droit de naître, ils n’ont jamais existé, je n’ai donc pas le droit d’être triste, jamais.

Shut up and smile.

Publicités

37 commentaires sur “« Pourquoi tu me fais ça à moi ? »

  1. Plus bouchée que ta mère, tu meurs !
    C’est fou ça, qu’on nous laisse souffrir en paix si c’est pour ne pas nous comprendre et nier notre douleur…
    Gros bisous et essaye de te concentrer sur la signature pour votre maison 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis vraiment désolée pour toi. C’est tellement dur d’essayer ignorer ces remarques des gens si proches de nous.
    Pour ma FC j’ai eu le droit à « de toute façon tu n’en voulais pas de cette grossesse tu voulais faire une FIV »

    Aimé par 1 personne

  3. Tain c’est rude ! Faire payer sa petite frustration sur celui qui souffre, pas cool…
    ça fait de la peine ce type de réaction, mais si possible (pas facile) il faut s’éloigner momentanément de type de prise de tête 😕

    Aimé par 3 people

  4. Ha putain ça.me.fait chier ce que je lis j ai vécu la même chose avec ma famille…je comprends tes réactions. J avais adopté les mêmes…je vais te dire une chose que tu sais déjà …dis toi même s’il cela.est difficile que ta famille.ny peut rien s’ils sont comme.ca.incomprehensibles.a.tton égard …ils.ne l’ont jamais vécu…il me semble..tout le.mondz qui a le.discoursla ce sont des ignorants de l impact négatif énorme.que peut avoir une fc et l’attente bébé interminable …faut toujours fermer sa gueule cacher sa tristesse et surtout surtout être tout le temps heureux pour les autres sinon ça veut dire que tu es mauvaise ! Moi on disait que j avais un pb avec ça …et que je devenais malsaine et folle’. Ma.mere.m.a.dit cela..ça sortait donc de la bouche de quelqu un qui ne sait pas ce que c’est …en même temps faut être folle et bizarre pour penser une seconde qu on peut sortir heureux et épanouie..d’une fc ou de plusieurs hélas …faut etre bizarre pour penser qu on est heureuse de toujoirs attendre et attzndre.faut être égoïste tfes egoiste pour balancer ton malheur on s’en fout en attendant tu dois te réjouir du bonheur des autres et de fermer ta gueule en attendant…..les gens sont space famille comprise ….alors laisse tomber …la baraque pareil chez moi j ai signe on en a presque eu rien à foutre …on m.a.meme pas demandé si j’avais besoin d aide pour déménager…bref laisse tomber…enfin c’est chaud car le neveux va naître tu devras montrer Ta happy face.sknl. Ça veut dire que tu es mais grave jalouse …écoute bientôt ton tec.je serai à ta place je n’en parlerai pas …garde.l énergie pour cela !!!!!

    Aimé par 2 people

  5. Pffffiouuu que ça doit être difficile d’entendre ce genre de choses… ! Je ne sais pas si ta mère accepterait mais as-tu pense à l’emmener voir la psy de la PMA ? J’imagine que les médecins habitués à nos parcours doivent souvent gérer les réactions de l’entourage. Courage !

    Aimé par 1 personne

  6. Ça me fait vraiment de la peine de lire que malgré tous tes efforts pour expliquer ,prendre sur toi,ménager tout le monde, tes proches soient toujours egocentrés. Ils ont certainement plein de raison de l’être mais putain que c’est violent!! J’espère que la bonne nouvelle de la maison t’a permis de garder le cap. Il y a de quoi s’effondrer face à ça. Surtout le poids de la culpabilité qu’ils t’imposent. Mais si besoin, je souligne que tu n’es coupable de rien. Inconsciemment ta mère se complait dans ce rôle et tu ne pourras pas lui enlever,peu importe ce que tu diras ou fera. Entre une grossesse et ta souffrance, elle doit en effet chercher à se faire sa place ..mere éplorée ça attire pas mal l’attention . mais j’extrapole un peu trop à partir de ma proore expérience !

    Aimé par 1 personne

  7. Courage… j ai eu les mêmes commentaires lors de naissance de mon neveu… personne ne comprenait pourquoi j étais si distante…. du coup on a continué à éviter la famille dès que possible et on restait nous deux mon chéri et moi. Continue de te battre ce sera bientôt votre tour ❤

    J'aime

  8. Ohlala t’as tiré le gros lot…. que c’est nul de leur part! Ils vont teloigner encore plus avec leur attitude !
    T’as essayé de discuter avec ta tante ? Celle qui était soi disant super heureuse d’être enceinte par procuration. … elle pourrait peut être faire voler en éclats les croyances de ta mère non?
    Courage gros bisous

    Aimé par 1 personne

  9. Je redoutais tellement de ne pas être comprise, je sais à quel point ça isole, ça marginalise et je trouve que dans nos parcours, c’est vraiment la double peine. Est-ce par pudeur ou par égoïsme que nos proches réagissent ainsi ? Difficile à dire, un peu des deux sûrement.
    Pour ma part, j’ai tout de suite cloisonné, personne n’était au courant de rien, ni tentative, ni échec. Je trouve que ça laisse plus de liberté parce qu’on doit moins se justifier.
    En revanche, ça oblige à développer des talents de comédien dignes du cours Simon…
    Préserve-toi autant que possible, ce sera bientôt ton tour.
    Et félicitations pour la maison !

    Aimé par 1 personne

  10. Rho putain ça me fout en colère ce genre d’attitude. C’est pas de ta faute non plus à toi et c’est toi qui subis, c’est quand même dingue d’être aussi autocentré! Bref, bon courage ma belle, accroche toi dans la tempête, peut-être que la tension retombera un fois que ta BS aura accouché. Et bravo à la nouvelle proprio !

    Aimé par 1 personne

  11. C’est dur… parce que derrière tout cet amour, il y a une forme d’égocentrisme qui me dérange beaucoup : tu as le droit d’être en colère, tu as le droit de te replier sur toi meme, d’avoir mal, d’en vouloir à la terre entière. Il faut le vivre pour le comprendre. Il semblerait que ta mere prenne les choses très personnellement, c’est sur que niveau culpabilité et estime pourrie de soi tu n’étais déjà pas au bout… quant à la comparaison avec sa sœur… 😵
    C’est quand même fou de constater que certains proches ont besoin qu’on les console de notre douleur… je ne comprendrai jamais non plus… tu dois déjà porter ce fardeau énorme, nul besoin de rajouter des couches supplémentaires….
    Écris à ta maman, peut-être que comme ca tu arriveras à lui expliquer ce que tu vis en mettant ta colère (plus que légitime) de côté?… et enfin avoir le soutien dont tu as besoin…
    Je t’embrasse… et moi je te trouve super courageuse ❤️

    Aimé par 2 people

  12. J’ai mal pour toi, encore plus parce que j’ai vécu exactement les mêmes réactions avec ma mère. Je n’ai pas eu les explications avec ma mère au téléphone, car je savais qu’elle aurait eu une répartie similaire à la tienne. Alors j’ai tout déballé par SMS. Au moins on ne se fait pas interrompre et on peut déballer tout ce qu’on veut, on peut réfléchir aux mots choisis. Et c’est peut-être aussi plus percutant car le destinataire peut le relire et comprendre plus de subtilités. Peut-être que tu aurais besoin de ça, de ton monologue explicatif. Par sms, par lettre, peu importe tant que tu peux dire tout ce que tu s sur le cœur.

    Ma mère je lui ai dit : oui ma réaction est égoïste, oui je le sais. Mais en même temps, si je ne prends pas soin de moi-même, si je ne me protège pas, personne ne le fera à ma place. Oui ce n’est pas de votre faute, ce n’est pas de la faute de mon neveu si on est infertile. Mais ce n’est pas pour autant que l’on souffre moins des moments avec eux. Ce n’est pas par plaisir qu’on s’éloigne des gens, on est en mode survie face à la douleur donc on agit par nécessité. On a déjà assez de douleur dans notre vie, on a pas besoin de s’en rajouter en se confrontant à des situations qui nous font souffrir.

    Après ma psy m’a dit qu’au bout d’un moment y a des gens on peut rien leur faire comprendre, faut arrêter d’espérer qu’ils changent subitement, qu’ils arrivent à ne plus tout rapporter à eux-même. Faut vivre avec si on arrive, et au pire les côtoyer moins souvent ou les envoyer balader….

    Prends soin de toi dans ces moments difficiles ❤

    Aimé par 2 people

  13. Une fois de plus un bel exemple de non empathie.. Je ne comprends pas les gens qui n’acceptent ce que l’autre ressent.. Ne pas comprendre, c’est une chose, mais ne pas accepter, pourquoi??
    Désolée que tu vives ça. Sache qu’ici, on te comprend et je trouve ta douleur très saine. C’est leur déni qui ne l’est pas. Courage. ❤

    Aimé par 1 personne

  14. Je comprends ce que tu ressens car j’ai vécu la même chose. Après une période où je prenais le temps d’expliquer mes galères d’infertilité à ma famille, de partager mes tentatives et échecs avec eux, j’ai été obligée d’arrêter ce genre de partage car je me suis rendue compte qu’ils ne me comprenaient pas. En effet ils ne comprenaient pas qu’on pouisse en souffrir autant dans la mesure où quelque part  » l’infertilitéce n’est pas si grave hein tu vas pas en mourir?? » Donc ils ne comprenaient pas que ça puisse me faire autant de mal, que je prenne de la distance que je me renferme… du coup leur réaction m’a tellement blessée que j’ai arrêté de leur en parler, arrêter de parler des tentatives de ma vie d’infertile en fait. Cela m’a aidée à moins leur en vouloir et surtout cela me laissait un peu de liberté pour pour faire ce que je voulais faire sans rendre des comptes,sans expliquer. Ca m’a aidée à percevoir qu’en fait ils gardaient espoir pour moi. Parfois ils me demandaient où on en était même si je répondais vaguement il me disait de garder espoir

    Aimé par 2 people

  15. Sacré numéro ta mère… Tu dois vraiment étouffer sous l’insistance de ta famille. Ne peuvent-ils se contenter de prendre de tes nouvelles ou de te parler d’autre chose ?! Bon courage… c’est déjà si difficile alors si en plus, ils en rajoutent une couche… ❤️

    Aimé par 1 personne

  16. ça m’attriste de lire que tu as si peu de soutien de ta famille mais surtout de ta propre mère. Je n’ai malheureusement pas de solution, mais ne te sens pas coupable, il n’y a aucun mal à se sentir triste dans ces moments là, de ne vouloir voir personne…
    Je te fais de gros bisous.

    J'aime

  17. Comme je dis souvent…..il faut le vivre pour pouvoir comprendre ne serais ce qu’un peu la souffrance que l’on peut endurer.nous devons avoir la même famille je crois…mais si je peux vous donner un conseil,vivez pour vous.ils ne comprennent pas bah tant pi pour eux.de toutes façons ils sont trop égoïste et borné,ils comprendront jamais.pour ma part je n’ai jamais pu faire semblant d’être heureuse,je me suis faite incendier car je ne le sentais pas capable d’aller visiter à la mater,fêter Noël comme si rien était.ca m’a fait couper les ponts durant 2ans avec ma famille mais c’est aussi ce qui m’a fait survivre.
    Prenez soin de vous,de votre couple c’est la qu’est l’essentiel.
    Amicalement
    Une copine de galère

    J'aime

  18. Quelle remarque difficile et dure à entendre de la part de sa propre mère… C’est malheureusement pas cela que l’on attend d’elle..
    Penses à toi surtout, et fais ce qui t’es le moins difficile ! Notre quotidien de Pmette l’est déjà suffisamment..
    Je pense bien à toi😘

    J'aime

  19. Déjà que les remarques sont dures à accepter mais alors quand ça vient de notre propre mère….
    Et bien comme ça elle saura pourquoi tu prends encore plus de distances..
    Je ne connais pas du tout ta maman (ni toi d’ailleurs) mais j’espère réellement qu’elle sera heureuse quand TOI tu seras enceinte !
    Est-ce que les salopes ont débarqué???
    bises de réconfort

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s