3 - Vie de meuf de PMA

Au secours le gang des mamans débarque chez moi !


Alors voici le programme de la comédie de ce week-end

Premier rôle : Moi

Second rôle : Chaton chéri

Figurants : les spermatoizoïdes flingués de mon mec et mes OPK 

Synopsis : Ce dimanche j’organise une crêpes party. Jusque là tout va bien. Sauf qu’il y aura le Gang des Mamans. Avant d’être un gang c’était ma belle-sœur que j’adore comme une soeur (celle qui a arrêté sa pilule en même temps que moi et qui a une fille de un an – je vous laisse calculer depuis combien de temps je galère 🙂 et la femme du cousin de mon mec (celle qui est avec son mec depuis moins longtemps que moi, et qui est tombée enceinte avant moi et qui a une fille de 1,5 mois)

Ces meufs là, je les adore, mais vraiment. Mais putain quand on est tous les 6 (3 couples), j’ai des envies de fuite. Ca me soule tellement de les entendre parler d’allaitement, de nuits blanches, de pertes de lait, de bavoirs, que ça me donne envie de jouer à Fifa sur PS4 avec les mecs dans la pièce d’a côté.

Mais comme je suis une minette bien polie et assez bonne comédienne (smile, yeux brillants et tête penchée admirative) alors je les écoute pendant des heures et je me mets en mode « mute » et toutes les 20 minutes, je lance un nouveau sujet sans enfants : le remaniement, le prix du baril de pétrole, le réchauffement climatique… Bref un truc super éloigné du sujet « bébé », en vain.

Quand elles ne veulent pas zapper les sujets sur leur maternité paaaaaarfaaaaaaiiiiite, je me trouve toujours des petites excuses pour fuire (préparation du thé, lave vaisselle à vider, pipi super pressé, lavage de mains super long…).

Après ces soirées, je suis en général complètement lessivée par la gymnastique intellectuelle pour échapper aux conversations du Gang des Mamans.

Wish me luck !!

Publicités

14 commentaires sur “Au secours le gang des mamans débarque chez moi !

  1. L’avantage quand c’est nous qui invitons c’est comme tu l’as dit on trouve toujours une excuse pour s’éclipser : vaisselle, rangement quand les discussions deviennent trop insupportables… Bonne courage à toi 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Je comprends, j’ai le même soucis avec toutes nos amies qui sont enceintes. On était les premiers à essayer bien bien longtemps avec elles et je suis un peu jalouse… mais j’essaye de passer au-dessus!

        Aimé par 1 personne

  2. oh comme je te comprends, tu ne peux pas leur dire que c’est dur pour toi? Enfin je dis ça et je n’y arrive pas non plus, au nouvel an une PB s’est un peu invitée de force et a passé là soirée à se caresser le ventre, à minauder qu’ils savaient le sexe du bb, une princesse,..; j’avais une voix dans la tête qui lui disait : »mais je ne t’ai rien demande, tu vas la FERMER, OUI!!!!! » Elle sait que je suis en traitement puisqu’on est allé au restos en bande et que j’ai expliqué mes soucis de logistique pour les piqures…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s